Bronson ne s’est pas trompé cette fois dans son choix de pneumatiques. Du coup le Normand et le Creusotin ne se différencient plus qu’à coup de dixièmes !

Dans le premier passage entre Saint-Désert et Bissey la 206 WRC de Vaison devançait de plus de 14 secondes la Fiesta WRC de Brunson. Le Creusotin signait un chrono de 5.14.80. Dans le deuxième passage, avec ce coup là le bon choix de gommes pour le Normand, 70 centièmes seulement séparent les deux hommes qui améliorent leurs chronos. Christophe s’impose avec un 4.52.10 à la moyenne de 113,3 km/h !

En résumé les choses sont rentrées dans l’ordre, mais trop tard pour le Normand qui ne peut plus rattraper à la régulière la minute seize qui le sépare du recordman des victoires de la Côte-Chalonnaise. Mais en grand seigneur et en battant, le vainqueur de l’épreuve d’ouverture du Championnat de France ne lâchera rien jusqu’à l’arrivée, assurant le spectacle dans ce magnifique mano a mano.

Pour la troisième place, le pilote du Morvan a repris 4 s 30 avec sa Fiesta R5 à la 307 WRC. Mais Farouk Moullan garde toujours un pied sur le podium, malgré les coups de boutoirs d’Étienne Bouhot qui lui aussi a prévu de se battre jusqu’au bout. Il lui reste 22 s 60 à conquérir pour décrocher le bronze !

 

Add a comment

(Will not be published)

Back to articles