Le pilote de Buxy Sébastien Bernollin signe le scratch de l’ES. 2, Saint-Martin-sous-Montaigue – Saint-Désert

Sur des terres partagées, Sébastien Bernollin et son inséparable Peugeot 306 Maxi se rappelle au bon souvenir de Christophe Vaison, en signant le scratch de l’ES 2 (Saint-Martin-sous-Montaigue – Saint-Désert), en réalité Saint-Jean-de-Vaux – Saint-Désert soit 16,800 kms au lieu des 20,100 initialement prévus. Rappelons que cette spéciale a dû être raccourcie suite aux orages du 25 juin. Toujours est-il que le Chalonnais colle 3 secondes à la 206 WRC , mais pointe déjà après deux rounds à 1 minutes 38 secondes du vainqueur en titre.

Les écarts se révèlent d’ailleurs importants après seulement un peu plus de 26 kilomètres d’épreuves chronométrées. Le Réunionnais  Farouk Moullan (Austin Mini JCW) accuse une retard de 21 s, le Belge Alain Depierreux (Mitsu Evo 9) 36 s, le Suisse Cédric Althaus (Clio R3) 41 s, Guy Mottard  (306 Maxi) 41.50 s. Bruno Longépé (208 T16) occupe la 9ème place provisoire à plus d’une minute !

Notons que le pilote de l’ASA 71 Jean-Baptiste Sabre et sa Citroën C2 R2 s’invite parmi les gros cubes, 8ème à 53 s.

Jean-Philippe AURAY

Add a comment

(Will not be published)

Back to articles