Vaison remet le couvert et surtout près de 29 secondes à Brunson dans l’ES.8, Le Puley – Sainte-Hélène. Le Normand est en grande difficulté.

À la régulière, et après ses performances d’hier, même s’il découvre les routes chalonnaises, Éric Brunson manifestement en reperdant 29 secondes sur 13 kms, dans la deuxième spéciale dominicale, doit connaître un problème. Ou alors a t-il fait un mauvais choix de pneus ?

Ce qui est certain c’est que Christophe Vaison avance à pas de géant. Avec Fred Déziré le duo creuse un écart dorénavant conséquent, de plus de 42 secondes sur la Fiesta WRC du vainqueur du Touquet 2017.

Derrière Farouk Moullan met un coup de turbo en signant le deuxième chrono du Puley – Sainte-Hélène, à 13 s 70 de Vaison. Surtout il remet à distance Étienne Bouhot en bagarre pour la troisième marche du podium.

À noter l’abandon sur problème mécanique, de Guy Mottard au volant de sa nouvelle Skoda Fabia R5.

Add a comment

(Will not be published)

Back to articles