Le Normand Éric Brunson s’adjuge la première spéciale devant Christophe Vaison.

Le premier leader de cette 28ème édition du Rallye de Bourgogne Côte-Chalonnnaise s’appelle Éric Brunson. Le vainqueur du Touquet, (épreuve d’ouverture du Championnat de France 2017) s’adjuge pour un peu plus de deux secondes, l’ES 1 entre Bouzeron et Fontaines, via Rully et Mercurey. La Fiesta WRC du Normand s’impose sur la 206 WRC de Christophe Vaison. Le ton est donné laissant présager un mano a mano entre les hommes.

Pas de précipitation pour autant car sur les 9,920 kilomètres, Étienne Bouhot ne concède au volant de sa Fiesta R5 que 9 secondes, et le Sud-Réunionnais Farouk Moullan, que 10 aux commandes de la 307 WRC préparée chez Vaison Sport !

Un peu plus loin deux pilotes pointent à plus de 20 secondes Philippe Baffoun et Guy Mottard, les deux sur Skoda Fabia R5. Suit un trio composé des Belges Laurent Mottet et Éric Cunin (Skoda Fabia WRC) et du Bressan Nicolas Roux (Skoda Fabia R5). Les trois équipages naviguent déjà à plus de 30 secondes du duo de leaders.

Sauf quelques R3 viennent se mêler à la bataille, se hissant au milieu des WRC et R5, comme le Champenois Mathieu Walter, 5ème chrono à 14 s 30 de Brunson ou encore un certain Vaison, Mathias de son prénom, (7ème temps à 20 s 90) le fiston d’un certain Christophe ! Comme quoi les chiens ne font pas des chats…

Rendez-vous maintenant sur les 19, 370 km entre Saint-Martin-sous-Montaigu et Theurey.

Add a comment

(Will not be published)

Back to articles