Après l'ES 9

Pas de repos ce dimanche pour les prétendants à la victoire. Christophe Vaison après avoir plié sous la tempête helvète dans Mary réagit dans l’ES 9 Le Puley – Sainte-Hélène. Certes le Creusotin ne devance que 8 dixièmes de seconde Hotz ! En attendant, il conserve avant les ultimes 20 kilomètres chronométrés de cette 23e édition de Chalon, un petit matelas de 18’’5 sur Gonon et 31’’2 sur Hotz.

Quant à Bernollin et Dupuy, les deux hommes complètent le Top 5, sans plus grand espoir de monter le podium.

Jean-Philippe Auray

 

Add a comment

(Will not be published)

Back to articles